Blog

Mise en terre d'un plan de tomate, une manière parmi d'autres


Je vous propose, vous disposez


A vous de voir ce qui résonne pour vous,

ces partages sont issus de mes expériences heureuses et moins heureuses au fil des années au jardin


- Faire un trou assez profond (votre planton doit être enterré juste en dessous des 2 premières feuilles). Les petits poils sur le bout de la tige qui sera enterré vont se transformer en racines. (Si vous n’enterrez pas suffisamment votre planton, la tige principale aura de la peine à se renforcer et s’épaissir).


- Mettre quelques feuilles d'ortie fraîches dans le trou et bien arroser


- Déposer délicatement votre planton,

lui apporter tout votre amour,

l'imaginer au moment de la récolte de ses premières tomates :-)

et le confier à la terre (le résultat ne dépend pas de vous, c'est le moment de lâcher-prise)


- Arroser abondamment (sans mouiller les feuilles). Le fait de beaucoup arroser au départ, puis de peu arroser jusqu'à l'arrivée des premiers fruits va permettre à la plante de développer ses racines en profondeur. Elle sera ainsi moins vulnérable à la sécheresse.


- Recouvrir de terre


- Planter l’échalas


- Pailler le sol avec de la tonte de pelouse séchée ou n’importe quel autre matériau qui empêchera le sol d’être nu. Cela va permettre de limiter l’évaporation et de prendre soin du sol 😊


- Ajouter la doudoune et bien la fixer (si vous êtes dans un endroit très venteux, utilisez des sardines pour bien la fixer. Vous pouvez la laisser nuit et jour jusqu'à ce que la plante soit devenue si grande qu'elle n'ait plus besoin de protection.


​ ​ "The ultimate goal of farming is not the growing of crops, but the cultivation and perfection of human beings."     Masanobu Fukoka



plein de douceur


Carole

Featured Posts
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Archive
Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Instagram Icon
  • Grey Pinterest Icon

----