Rechercher

Samain


Chez les celtes l’année était ponctuée de 4 étapes majeures :

  • Imbolc fêtait le printemps,

  • Beltane l’été,

  • Lugnasad l’automne

  • Samain annonçait l’hiver.

L’époque de la Samain annonçait la fin des récoltes, l’arrivée du froid et la fameuse nuit où le Dieu de la Mort permettrait aux morts de vivre le temps de quelques heures aux côtés des vivants.

Samain n’est ni plus ni moins le jour de l’an celte même si celui-ci ne sera jamais vraiment fixe. On le situe entre le 25 octobre et le 20 novembre ce qui correspond au 6ème jour de la lune montante.

La fête d'Halloween correspond à la fête de Samain des anciens celtes d'Irlande (5 siècles avant JC).

Rites

La Samain était un cérémonial nocturne.

Chaque foyer se devait d’éteindre le feu de la maison, et se plonger dans l’obscurité. Cette acte permettait de prendre conscience de l’état de mort : sans la lumière, la vie est impossible. Cette prise de conscience permettait d’apprivoiser la Mort, et d’entrer en contact avec les Anciens (hommes ayant déjà passé l’Au-Delà), afin de demander conseil, bienveillance et sagesse. Par la suite, les membres du villages se réunissaient dans le noir sur la place du village, place où les druides allumaient alors un nouveau feu. Ce feu sacré, symbolisait un recommencement, le début de la vie, de l’année celtique, et la victoire contre la mort.

Ce n’était que par la suite, que les druides allumaient d’autres feux autour du village, sur les collines, afin de protéger les habitations de toute menace maléfique. Ensuite, chaque villageois prenait quelques braises du feu sacré, et repartaient dans leur foyer pour faire repartir leur feu.

Sources:

https://www.guide-irlande.com/categories-culture/samain/

https://tpalsace.files.wordpress.com/2010/11/samain.jpg

http://www.morganirishfairy.com/fetes___solstice.ws


0 vue

Graines de Terriens

----