lun. 30 juil. | Espace Satyavan - Avenue du Midi 3 - Sion

Déchiffrer les emballages: labels & marketing (1)

Samedi 3 mars Coup d'éclairage, le temps d'une matinée, sur l'étiquetage des aliments, plus spécifiquement les labels & les promesses qui s'affichent en grand, alors que les informations essentielles sont minuscules
L' atelier est complet!
Déchiffrer les emballages: labels & marketing (1)

Heure et lieu

30 juil. 2018 à 10:00 – 14:00
Espace Satyavan - Avenue du Midi 3 - Sion

À propos de l'événement

Nous avons tous tendance à fermer les yeux en faisant nos courses, ou si nous faisons l’effort de les lire, de rester perplexe ou perdu devant les informations indiquées sur les emballages.

Si vous souhaitez que cela change, alors cet atelier pourrait bien vous intéresser.

Au menu:

  • Quelles informations sont disponibles sur un emballage?
  • Quelles sont les différences entre un label et une simple promesse marketing?
  • Quels sont les différents labels en lien avec l’agriculture biologique ?
  • Consommer bio fait-il du sens ?
  • Est-il possible de consommer bio et responsable avec un budget modeste ?
  • Dégustations à l’aveugle de différents aliments bio et non bio. Saurez-vous les distinguer.

Informations pratiques:

Public: tous les curieux et curieuses dès 16 ans

Finance d'inscription: 43.-

Elle comprend:

  • 1 atelier de 2 heures
  • 1 infusion des Simples en faërie
  • les dégustations
  • le support de cours
  • 3.- seront reversés à la Fondation Théodora

l'inscription sera encaissée en début d'atelier- merci de prendre le montant exact

En vous inscrivant, vous vous engagez à participer à l'atelier.

Le nombre de participants est limité à 10 personnes.

Annulation:

En cas d’annulation dans les 7 jours qui précèdent l’atelier : la totalité de l'inscription est due ou vous avez la possibilité de vous faire remplacer par une personne de votre choix.

Au plaisir de passer ce moment en votre compagnie :-)

L' atelier est complet!

Ce site est écrit au féminin, pour le fun de l'exercice,

et parce que avant tout je m'adresse à la part féminine en toi.