lun. 30 juil. | Rue de Cretta 2 - 1976 Erde

Brain food: lorsque nos cerveaux influencent notre qualité de vie (1)

Jeudi 7 juin Le temps d'une soirée pour s'émerveiller du constat suivant: "Ce que je mange aujourd’hui devient mon cerveau de demain, toutes mes cellules et ma descendance ."
L' atelier est complet!
Brain food: lorsque nos cerveaux influencent notre qualité de vie (1)

Heure et lieu

30 juil. 2018 à 19:00 – 23:00
Rue de Cretta 2 - 1976 Erde

À propos de l'événement

En route vers le mieux-être :

    • Le cerveau à travers l'histoire
    • Mythes autour du cerveau
    • Evolution de notre cerveau à l'échelle de notre vie
    • Le cerveau abdominal (l'intestin notre 2ème cerveau)
    • Prendre soin de ses cerveaux aux différentes étapes de la vie, avec et au-delà de l'assiette: ça s'apprivoise au quotidien
    • En quoi notre alimentation influence-t-elle nos cerveaux ?
    • Les neurotransmetteurs: chefs d'orchestre de notre quotidien?
    • Lorsque manger impacte votre humeur, vos capacitsé d'attention, et vos capacités à gérer le stress.
    • Chouchouter son cerveau et son intestin avec la micronutrition lors des différentes étapes de la vie (grossesse, enfance, adolescence, vie active, retraite)
    • ...

Informations pratiques:

Public: tous les curieux et curieuses dès 16 ans

Finance d'inscription: 43.-

Elle comprend:

  • 1 atelier de 2 heures
  • 1 infusion des Simples en faërie
  • les dégustations
  • le support de cours
  • 3.- seront reversés à la Fondation Théodora

l'inscription sera encaissée en début d'atelier- merci de prendre le montant exact

En vous inscrivant, vous vous engagez à participer à l'atelier.

Le nombre de participants est limité à 5 personnes.

Annulation:

En cas d’annulation dans les 7 jours qui précèdent l’atelier : la totalité de l'inscription est due ou vous avez la possibilité de vous faire remplacer par une personne de votre choix.

Au plaisir de passer ce moment en votre compagnie :-)

Source de l'image: freepik

L' atelier est complet!

Ce site est écrit au féminin, pour le fun de l'exercice,

et parce que avant tout je m'adresse à la part féminine en toi.