mar. 21 août | Rue de Cretta 2 - 1976 Premploz/Erde

On ne naît pas jardinier, on le devient - le potager en carrés

Le temps d'une soirée pour (re)découvrir une manière douce de jardiner.
L'atelier est complet!
On ne naît pas jardinier, on le devient - le potager en carrés

Heure et lieu

21 août 2018 à 19:00 – 21:30
Rue de Cretta 2 - 1976 Premploz/Erde

À propos de l'événement

"On ne naît pas jardinier, on le devient. Une main verte s’acquiert par la connaissance, par la conscience que l’on met dans ce que l’on est en train de faire, par l’attention que l’on porte aux plantes dont on s’occupe, par la réceptivité que l’on développe à l’égard de l’environnement dans lequel nous évoluons. " Anne-Marie Nageleisen

Au programme:

  • le potager à travers l'histoire
  • le potager en carrés à la française selon Anne-Marie Nageleisen
  • les familles de légumes: racines, feuilles, fruits
  • la rotation des cultures & les associations favorables
  • le calendrier lunaire
  • visite de mon potager en carrés
      Informations pratiques :
      Public: tous les curieux et les curieuses dès 16 ans
      L’atelier peut accueillir 4 participant(e)s au maximum
        Finance d’inscription : 50.-
        Elle sera encaissée en début d'atelier - merci de prendre le montant exact.
          Elle comprend:
          • 1 atelier de 2.5 heures
          • De quoi vous désaltérer & solliciter vos papilles
          • Un support avec les notions clés
          • 3.- seront reversés aux docteurs rêves de la Fondation Théodora
            Annulation:
            En vous inscrivant, vous vous engagez à participer à cet atelier.
            En cas d’annulation dans les 7 jours qui précèdent l’atelier : vos avez la possibilité de vous faire remplacer par une personne de votre choix, dans le cas contraire la totalité de l'inscription sera due (versement IBAN).
              Au plaisir de passer ce moment en votre compagnie :-)

            image: source internet

            L'atelier est complet!

            Ce site est écrit au féminin, pour le fun de l'exercice,

            et parce que avant tout je m'adresse à la part féminine en toi.