le blog

un espace pour tisser l'invisible

un espace pour nourrir la magie sur Terre

"Plantons & boutures" : bilan à la sortie du printemps

Dans le post " la dispersion un écueil printanier? " je te parlais de mon challenge à focuser mon énergie, mes envies, mes projets... et à rester centrée. Et dans le post "rêver son potager" je te parlais d'un outils fort soutenant: le tableau de visualisation qui personnellement est une ressource précieuse au fil de la concrétisation de ma vision.


Au creux de l'hiver de la terre, puis au creux de chacune de mes lunaisons de cette année 2021 j'ai affiné, ajusté, adapté, précisé la vision de ce que je voulais expérimenter au fil de ce cycle. Et à chaque fois les mots qui revenaient étaient: SIMPLIFIER - DEMANDER - CLARIFIER - RESSENTIR - RALENTIR - VALORISER - ACCEPTER - ACCUEILLIR - INCLURE - RELIER - CONFIER - FLUIDIFIER - PERMETTRE - LAISSER ÊTRE.


Ces mots, je les ai laissé infuser chacune de mes cellules. Puis j'ai posé des intentions qui sont en train de prendre des formes diverses et variées au fil de l'avancée dans le cycle de cette année 2021.


Dans les intentions en cours de réalisation, il y a notamment le projet plantons & boutures de Graines de terriens, des plantons de tomates, courgettes et courges à partir de graines d'ici & d'ailleurs des boutures de plantes bien établies dans l'oasis de Graines de terriens et qui souhaitent explorer d'autres horizons




Le printemps est désormais bien installé et la graine d'intention déposée au creux de l'hiver a pris forme à sa manière.


L'intention que j'avais posé était de co-créer des plantons de tomates, courges et courgettes pour fournir des "habitants" à mon jardin, et aux jardins/balcons d'autres curieuses, amoureuses à la main verte (ou en devenir). Cette année j'avais insisté sur le côté "raisonnable" de ce projet, à savoir engager et utiliser au mieux les ressources pour éviter trop de labeur, sachant que je n'ai pas l'infrastructure pour accompagner des plantons en quantités importantes. Et cette année, j'avais décidé de laisser plus de place aux imprévus en lâchant prise sur le quand et le comment.


Je te dévoile mon bilan au cœur du printemps:

  • émergence de la graine d'intention en images

  • Au cœur de l'hiver j'ai appris à créer et rendre fonctionnelle une e-boutique pour me simplifier la vie dans la gestion des commandes. Une plateforme qui pourra soutenir d'autres projets :-)

  • Cette année il a fallu composer avec une météo estivale puis un vrai printemps plutôt frisquet et très venteux

  • Parmi les 15 variétés de tomates confiées à la terre, 13 ont abouti à des plantons, y compris les graines que j'avais récolté sur mes tomates l'automne passé

  • Parmi les 7 variétés de courges et courgettes confiées à la terre, 4 ont abouti à des plantons. Malgré avoir remis en terre les graines une 2ème fois, la magie n'a pas encore œuvré

  • Les plantons ont trouvé des terres d'accueil et des jardinières passionnées aux Mayens de Mase, à Isérables, Erde, Daillon, Magnot, Conthey, Uvrier, Vex, Sion, Euseigne, Saxonne, Savièse, Réchy et Saxon.

  • J'ai rencontré des personnes pétillantes, fascinées par le jardinage et la co-création avec Dame Nature

  • J'ai découvert que le virus du Vivant, à savoir mettre des graines en terre et accueillir ce qui se passe, a touché aux moins 2 personnes qui ont expérimentés joyeusement et qui à leur tour génèrent des plantons de tomates

  • Ce matin, les premiers plantons de tomate ont rejoint la pleine terre, sous leur doudoune :-)



si tu souhaites en savoir plus sur le projet plantons & boutures, c'est par ici


A ce jour, il y a encore 8 plantons de tomates en attente d'une terre d'accueil.

Si tu te sens appelée par une tomate green zebra, une tomate pêche jaune, une tomate long keeper ou une tomate white beauty, appelle-moi au 079 712 26 85.





Je te souhaite de cheminer avec présence dans ton printemps



Carole