le blog

un espace pour tisser l'invisible

un espace pour nourrir la magie sur Terre

1er février - Imbolc - La Chandeleur - Candelmas

En cette fin du mois de janvier 2021 riche en précipitations, j'ai envie de te partager ce qui m'anime depuis une dizaine de jours en lien avec la Roue de l'année.


Le 1er février, marque la mi-chemin entre l'hiver et le printemps. Nous sommes toujours en hiver, mais il y a bien quelque chose qui est en train de changer dans l'énergie. Les jours rallongent, certains oiseaux (chez moi c'est un rouge-gorge et deux mésanges) nous honorent déjà de leurs chants, et les perces-neige sont prêts à percer leur écrin, les bourgeons de certains arbres comme les lilas sont tout ronds, le bouleau semble déjà laisser remonter sa sève pour irriguer de nouveaux bourgeons qui deviendront de nouvelles feuilles. De nombreux signes nous annoncent le retour de la Lumière. D'ailleurs du côté de la roue des saisons selon la conception de la médecine traditionnelle chinoise, dès le 3 février nous entrerons officiellement dans le printemps chinois. Il n'y a pas de doutes, la Terre est en train de sortir tout en douceur de sa retraite.


Le 1er février correspond à la fête d'Imbolc dans la tradition celtique, une fête qui célèbre le retour de la lumière à la surface de la Terre, une fête qui célèbre également ta lumière intérieure. Dans la Tradition catholique, la Chandeleur avec ses chandelles et ses crêpes est célébrée le 2 février.


1, 2 , 3 dates différentes pour marquer que quelque chose de significatif est perceptible.


Peu importe la tradition, les fêtes qui rythmes l'année sont autant d'invitations à reconnecter avec les rythmes de la nature, avec notre intériorité et nos rêves. Elles t'invitent à observer et ressentir ton environnement, les énergies du moment et les besoins et envies qui t' habitent au plus profond de ton être.


Je te propose un collage créatif qui représente l'Univers de cette fête dans mon imaginaire



Cette fête qui célèbre le retour du soleil sous la bénédiction de la déesse Birgid me tient particulièrement à cœur, car c'est à Imbolc 2019, sous la neige, que mon fils est né et que ma facette de maman s'est révélée.