le jardinage

source d'ancrage et d'émerveillement

"On ne nait pas jardinier, on le devient. Une main verte s’acquiert par la connaissance, par la conscience que l’on met dans ce que l’on est en train de faire, par l’attention que l’on porte aux plantes dont on s’occupe, par la réceptivité que l’on développe à l’égard de l’environnement dans lequel nous évoluons. "                   Anne-Marie Nageleisen

 

 

"The ultimate goal of farming is not the growing of crops, but the cultivation and perfection of human beings."     Masanobu Fukoka

avec les propositions de graines de terriens sur le jardinage

 

des propositions qui fleuriront au printemps 2021 :-)

Si tu souhaites être tenue au courant des actualités, tu peux t'inscrire à ma newsletter ici

se relier aux rythmes de la terre et à la magie du vivant

source d'ancrage et d'émerveillement

Par le biais de propositions ludiques et accessibles, je souhaite te partager ce qui m'a touché et a été souverain pour moi dans ce que j'ai pu expérimenter et intégrer dans mon quotidien durant ces 4 dernières années.

 

des propositions avec l'intention de:

  • tisser du lien avec ta féminité

  • tisser de la compréhension avec l'anatomie qui te structure, et la physiologie qui t'anime

  • tisser du lien et de la complicité avec le cycle menstruel qui t'anime

  • renouer et activer tes propres ressources

  • remettre en lumière et en mouvement les zones figées, cristallisées

  • sensualiser ton quotidien

  • t'ouvrir au sacré

  • t'inviter à expérimenter ce que ça fait de prendre soin de toi par essence, et non par urgence ou guidée par la douleur

  • et bien +

Pour ma part j'ai réellement commencé à intégrer l'écologie féminine dans mon corps et ma vie quotidienne au cours de la grossesse de mon fils. J'ai alors découvert tout un univers en parcourant les planches anatomiques de Blandine Calais-Germain sur le périnée et l'accouchement. Cet univers qu'est mon corps, je le voyais tout à coup sous un autre angle, avec un autre regard. Cet univers qui avait l'air si fluide dans les livres était chez moi une chaîne de tensions au bord de la rupture. Même la respiration, n'était et n'est pas encore fluide et ample chez moi.

 

des propositions qui prennent racine dans le terreau suivant:

 

En 2016 la formation en médecine intégrale de la femme avec le Dr Jacques Gardan m'a investi de nombreuses clés théoriques pour une approche intégrale de l'équilibre féminin avec la compréhension des mécanismes entrants en jeu, et avec les nombreux soutiens offerts par les plantes, la micronutrition et le mode de vie.

En 2017 j'ai découvert le mouvement de Miranda Gray sur l'éveil de l'énergie féminine, dès lors j'ai participé à chacune des Womb Blessings, et j'ai commencé un cheminement d'éveil accompagnée par une Moon Mother. Les transmissions de Miranda m'ont éveillé au féminin sacré, une énergie à laquelle je suis particulièrement réceptive.

En 2018 ma retraite en Crête sur la neuronutrition clinique et pratique avec le Dr Olivier Coudron m'a investi de nombreuses clés de santé apportées par les plantes et la micronutrition, et l'importance fondamentale du mode de vie sur l'équilibre général. Les pratiques de yoga en début de journée, et les pratiques de méditation en fin de journée ont été une vraie révélation pour moi. Ce médecin si savant a eu l'humilité de nous dire (du moins c'est le message que j'ai entendu) que tout ce qu'il nous avait transmis sur 5 jours n'était que la modélisation de ce qu'on pense, de ce qu'on a pu observer qu'il se passe dans le corps. Et qu'un complément alimentaire, même la forme la plus assimilable, même donné au meilleur moment de la journée dans le respect des cycles, et bien, au final on ne sait pas ce qui va se passer. On ne sait pas pourquoi chez certains ça fonctionne, et pour d'autres il ne semble pas y avoir d'effet. Par contre, il nous a invité à apprendre aux personnes que nous accompagnons à se détendre, à baisser le niveau de stress, à les mettre en contact avec leur corps. Au-delà de nous dire de l'apprendre aux autres, il nous a invité à le ressentir et l'explorer dans notre corps pendant 5 jours. J'ai trouvé ça fascinant.

Cette approche de revenir au corps, c'est une voie que j'ai exploré personnellement toute au long de l'année 2020. Je vous propose ci-dessous 2 vidéos en libre accès issue de la formation LES BASES DE LA GYNECOLOGIE HOLISTIQUE transmise par Marie-Pénélope Pérès. Ces propos m'ont véritablement interpellés et arrivée au terme de la formation (que je refais en 2021 pour le plaisir) j'ai envie de vous retransmettre toute cette richesse qui ne demande qu'à œuvrer dans votre quotidien pour votre plus grand bien.

 

"Quand nous changeons la manière de faire pousser notre nourriture, nous changeons notre nourriture, nous changeons notre société, nous changeons nos valeurs… "   Masanobu Fukuoka

Comme Obélix, je suis tombée dans la marmite!

Les végétaux et moi c'est une histoire d'amour passionnément vivante depuis de longues années.

L'envie d'accompagner la Nature dans son déploiement , le besoin de lui accorder de l'espace et de la diversité me tiennent à cœur.

Lorsque j'étais enceinte, cette passion était devenue complètement exacerbée. Lorsque les vignes qui entourent ma maison était traitées, roundupisées , une colère magistrale m'habitait. Il m'était insupportable de voir la terre, notre mère, se faire maltraiter, il m'était insupportable d'assister à ce qui était pour moi une tragédie pour le Vivant, pour l'écosystème dans lequel mon fils allait vivre.

Devenue maman, en postpartum mes ressentis ce sont encore intensifiés, puis peu à peu les hormones de la maternité se sont retirées, rééquilibrées et je me suis retrouvée avec des ressentis plus pacifiés.

J'étais face à un constat, ma colère me parlait d'un besoin à combler, je l'ai écoutée, pris du recul, défocalisé mon attention. L'enseignement qui m'est venu c'est que de classifier abruptement les pratiques en bien et mal était un raccourci un peu maladroit. Tout est dans tout, tout fait partie de tout, tout est rythme et alternance.

Il y a plus d'une trentaine d'années, la terre sur laquelle j'habite était une vigne. Des personnes avant moi ont permis par leurs choix à la nature d'entrer en résilience. Il me tient à cœur de continuer à choyer le Vivant et de faire de ce bout de terre une oasis.

La colère est stérile et me nuit si je la réprime, alors je l'accueille, la remercie et  sème des graines :-)

La colère en tant qu'émotion est une messagère, elle m'indique qu'un besoin n'est pas satisfait,

que mon besoin de xxxx

 

Les semences Kokopelli ont été mise en terre le samedi matin 28 mars sur un expire de la terre et sur une musique de mère Meera. Ce jour là, au niveau astrologique nous étions dans la configuration du mariage sacré du couple intérieur. Je me suis amusée à utiliser les outils que j'ai acquis depuis l'été passé en intégrant les enseignements de Jenna Blossoms et d'Erika Vercellini. Les graines devenues jeunes pousses ont été nourries d'eau informée, de musique et d'intentions. Je les ai repiquées les à Beltane, et comme mère Nature est généreuse, il y a eu des plantons pour d'autres oasis.

 

 

 

 

Le marché aux plantons a eu lieu le samedi 16 mai 2020, 121 plantons répartis dans 14 oasis entre Erde, Vétroz, Magnot, Daillon, Uvrier, Ayent, Montana Village, Réchy et Chandolin.

Cette année les plantons ont eu la valeur que vous leur avez donnée. Je vous ai proposé une participation consciente et vous avez été très généreux. Je vous remercie de tout mon cœur.

Une partie de la somme récoltée a été reversée à Aurore Roegiers pour soutenir son livre en libre accès (que vous trouverez ici)

 

 

 

----